Article ouest france

Chrystelle Fourage au chevet des vieux meubles

Depuis 2012, elle rénove, recycle et détourne des meubles. Samedi, elle ouvre les portes de son atelier à Beaumelin pour faire connaître son travail.

Chrystelle Fourage a pris un virage dans sa vie professionnelle en créant Réa’meubles en 2012 par passion. Elle s’est installée à Beaumelin. La petite route ombragée et sinueuse pour arriver à son petit chalet évoque un paysage de montagne.

L’activité a débuté tout doucement et a atteint aujourd’hui son rythme de croisière. « Je fais les salons. Je me fais connaître et le bouche-à-oreille fait le reste. »

Favoriser la récupération

De vieux meubles peuvent redevenir au goût du jour. « Des meubles très abîmés peuvent être réparés et réutilisés », souligne Chrystelle. La chambre de métiers de Bretagne a mis en place l’opération Répar’acteurs. « J’ai adhéré et je fais partie des artisans qui seront répertoriés dans un annuaire. »

Samedi, la chambre de métiers organise une opération porte ouverte chez ces artisans. L’occasion pour les curieux de voir comment Chrystelle travaille. Elle rénove beaucoup de meubles bretons, d’anciens buffets massifs en chêne ou châtaignier. Du costaud et du lourd pas facile à manoeuvrer pour une femme.

Mais Chrystelle a ses petits trucs et astuces : le meuble est d’abord aérogommé. Il s’agit d’un décapage naturel sur le principe du sablage. Ensuite, elle applique une peinture ou une patine. Pas n’importe quelle peinture : elle la réalise elle-même en utilisant des pigments naturels. « La tendance est au gris avec plusieurs nuances possibles. »

Des portes peuvent devenir des tableaux sur lesquels on écrit à la craie. Des palettes sont transformées en table de salon. Un dessus d’armoire devient une patère pour vêtements. Tout cela sera à découvrir ainsi que bien d’autres meubles qui seront en vente. Des anciens bureaux d’écoliers de Saint-Maden et Guenroc seront vendus 15 € au profit des écoles.

Samedi 11 juin, de 10 h à 19 h, portes ouvertes à Réa’meubles situé à Beaumelin. Parking assuré dans le champ voisin.

 Chrystelle Fourage est heureuse dans son travail qu'elle aura plaisir à expliquer aux visiteurs.
Share

Pause créative le samedi 28 mai 2016

Table et chaise patinées1Envie d’une pause créative  prendre le temps de faire par soi même venez à l’atelier le samedi 28 mai 2016 de 14h à 18h

avec un petit meuble décapé une tenue de travail et à vous de créer!!

pigments

Pensez à réserver places limitées

Tarif : 4h à 56 euros

Vous possédez un objet (petit meuble, chaise,…) que vous souhaitez transformer. Il doit dans un premier temps être ‘préparé’, c’est-à-dire, nettoyé, poncé s’il est en bois, réparé (pâte à bois) avant d’être peint ou simplement verni ou ciré.

Fabrication d’une peinture naturelle.

Conseils pour la suite de votre rénovation (idées de couleurs, matières…).

Apport pédagogique + fabrication de votre peinture + travail sur votre petit meuble décapé,  matériel fournis,  prévoir tenu de travail.

Share

Prix Santé Pro

Prix Santé Pro

Santé au travail. Des entreprises saluées

De gauche à droite : Richard Ceveque, de la Chambre des métiers ; Alain Redon,...

 

De gauche à droite : Richard Ceveque, de la Chambre des métiers ; Alain Redon, de Proxi-trans ; Laureen Gallardon, Armor cloisons isolation ; Chrystelle Fourage, Réa’Meubles ; et Noël Marchand, du syndicat des artisans.

Mercredi, l’Union des syndicats d’artisans, la Chambre des métiers et Harmonie mutuelle remettaient leurs prix à trois entreprises artisanales des Côtes-d’Armor, distinguées pour les actions qu’elles mènent en faveur de la santé de leurs salariés, de leur environnement ou de leurs clients.

Les lauréats

Le premier prix a été attribué à la société trégueusienne Armor cloisons isolation, dirigée par Laureen et Eric Gallardon, qui a mené des actions de prévention pour réduire la pénibilité du travail (ergonomie des postes, réduction des amplitudes de mouvements, adoption des bonnes postures, etc.). Le deuxième prix est revenu à l’entreprise Proxi-trans, de Saint-Quay-Portrieux, dirigée par Alain Redon, pour les différentes actions menées : renforcement de la cohésion de son personnel, notamment par des activités extra-professionnelles ; service à l’écoute des clients et mise à disposition d’une salle de pause. Le troisième prix a été décerné à la société Réa’Meubles, à Guenroc, représentée par Chrystelle Fourage, qui utilise désormais, uniquement pour les travaux de rénovation et le recyclage de meubles, des peintures aux pigments naturels, à base de caséine de lait. Les lauréats ont reçu leur prix dans les locaux de la société Armor cloisons isolation, des mains de Frédéric Margeot, responsable de service d’Harmonie Mutuelle, entouré de Richard Ceveque de la Chambre des métiers et de Noël Marchand du syndicat des artisans.



En savoir plus sur http://www.letelegramme.fr/cotes-darmor/saint-brieuc/sante-au-travail-des-entreprises-saluees-11-04-2015-10591150.php#bmkEQ8ePDZ0FgDl8.99

Share